Accueil > Lectures au fil des jours > KIM Young-ha, "Fleur noire"

KIM Young-ha, "Fleur noire"

dimanche 8 janvier 2017

Kim Young-ha, Fleur noire, Roman traduit du coréen par Lim Yeong-he et Françoise Nagel, Picquier poche, Arles, 2009

Kim Young-ha raconte l’histoire de 1033 coréens partis émigrer au Mexique en 1905.
La Corée est encore un empire, mais il décline promptement suite à son invasion par le Japon. "En février 1904, le Japon avait déclaré la guerre à la Russie. Bientôt l’armée japonaise avait débarqué sur la terre de Joseon, occupé Séoul et attaqué les navires russes amarrés dans le port de Lushun en Chine."
La société est désorganisée, les repères et les classes sociales changent. Les nobles et les militaires ne trouvent plus leur place dans cette nouvelle société. L’émigration vers l’eldorado promis par les anglais semble être une chance. D’autres personnages vont saisir cette opportunité d’une vie meilleure : Kim I-jeong orphelin, Kwon Yong-jun interprète, Pak Kwang-su ancien prêtre, un chaman, un eunuque...
En fait ils sont vendus à des propriétaires d’haciendas au Mexique. Ils devront cueillir les feuilles d’henequen des heures durant pour gagner de quoi se nourrir, économiser pour repartir en Corée, ils seront blessés et marqués dans leur chair par les épines et la sève de la plante.
Kim Youg-ha raconte le destin des hommes et femmes, il raconte aussi l’Histoire du Mexique et la révolution. D’ailleurs certains coréens participeront à la guérilla dans la jungle, créeront un État afin de mieux faire reconnaître les droits des coréens émigrés en Haïti, aux États-Unis et au Mexique.


Voir en ligne : Kim Youg-ha sur le site des Éditions Picquier