ocre rouge

mercredi 23 novembre 2016, par SylvieDouezy

L’ocre rouge et rouge hématite que j’utilise vient de la carrière de Saint-Amand en Puisaye exploitée par Solargil.
Je dilue la poudre avec un peu d’eau et j’applique sur biscuit au pinceau ou en projection à la paille.
Le rendu est mat et apporte une texture "organique", c’est-à-dire que l’on peut voir et imaginer l’histoire de la matière, bien plus qu’avec le grès vitrifié ou l’émail qui ont un rendu plus froid, plus figé.

Portfolio